Le marathon des pots

Génèse du projet

La mise en vente, pour vous, va être en ligne dans les jours qui viennent.

La logistique a été très compliquée, la COVID oblige.

Fin septembre 2019, un courrier de NICOPLAST nous annonce que la production de pots plastiques s’arrête brutalement.

Dans les jours qui suivent, le CA du Syndicat d’Apiculture se réuni dans le respect des règles et décide d’arrêter toute distribution de pots en plastique quel que soit le fournisseur.

La seconde décision est de distribuer des pots en matière totalement biodégradable dans le respect de la directive « apiculture durable ».

A cet instant, nous n’avons aucune idée, à savoir: si le produit ou un fabricant existent. La chasse est ouverte.

Merci à tous les adhérents qui nous ont aidé dans cette recherche et sans qui rien n’aurait été fait.

Un accès youtube sur un apiculteur de Charentes Maritimes m’a mis sur la piste de la société LYSPACKAGING. Cette entreprise détient un brevet pour des contenants alimentaires biodégradables entièrement faits à partir de résidus végétaux (canne à sucre).

Les négociations ont démarré et il y quelques jours nous avons passé un accord pour des pots coniques de 500g et 1000g opaques et transparents.

Le syndicat d’Apiculture est propriétaire des moules d’injection et de tous les pots qui seront produits avec ces moules.

Le Syndicat d’Apiculture de Haute Savoie sera le premier syndicat apicole à proposer à ses adhérents des pots 100% biodégradables (pots capsules et étiquettes).

L’écologie n’est pas un projet mais une réalité pour le miel de Haute Savoie.

Ces produits sont proposés comme pour le verre sous forme de kit comprenant 200 pots 200 capsules, 200 étiquettes d’inviolabilité et en option des étiquettes nominatives à l'image de la marque du syndicat.

Durant la période de recherches, j’ai continué à prospecter les autres pistes dont les pots plastiques.

La période antérieure à 2019 n’existe plus et aucune comparaison ne peut plus être faite.

Ainsi, le prix qui m’a été proposé pour les pots plastiques est de 60% plus cher que les pots Nicoplast, soit à titre d’exemple 0,45 € pour le pot d’un kilo.

Certains pays d’Europe ne proposent plus de pots en matière plastique alimentaire. La vie de ce produit est comptée. Les polluants, même en faible quantité, demeurent (parabène, perturbateurs endocriniens, nanoparticules…).

Le choix des pots en matière végétale est un choix d’avenir et cohérent avec le rapport gouvernemental « apiculture durable ». Ce rapport décrit la voie d’avenir de l’apiculture française dans le marché européen.

Nous comptons sur vous pour nous suivre dans cette démarche en choisissant la fibre végétale biodégradable.

On vous remercie pour votre confiance et on vous souhaite de bonnes fêtes de fin d'année.

J. PAVIA (responsable commission achat)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Syndapi 74

Syndapi 74